La cause de péniches culturelles marque des points suite à l’ intervention de Danielle Simonnet au Conseil de Paris

La France insoumise du 19e soutient les péniches culturelles menacées par un appel d’offre de la ville de Paris. C’est dans ce cadre que Danielle Simonnet est intervenue au Conseil de Paris obligeant le premier adjoint à la maire de Paris, Bruno Julliard, à s’expliquer.

 

Danielle Simonnet  (conseillère de Paris PG/FI) est intervenue au Conseil de Paris sur le devenir des péniches culturelles, et pour dépasser les logiques libérales d’appel d’offre qui favorisent des grosses structures comme Carrefour aux dépens de structures locales plébiscitées par les citoyen-ne-s.

Dans sa réponse, Bruno Julliard, premier adjoint à la maire de Paris, persiste à défendre la logique de l’appel à projet. Mais c’est pour consentir à l’idée que « dans le domaine de l’animation culturelle et de l’éducation populaire, la mise en place systématique de mises en concurrence » n’est pas une « bonne chose » puisqu’elle encourage les concentrations et « un appauvrissement des contenus des offres ».

Du reste, il revient sur la taxation du chiffre d’affaire des péniches culturelles, tout en promettant de « réfléchir » à la distinction à opérer entre la ponction sur le chiffre d’affaire qui se fait au détriment des structures non lucratives et celle sur les bénéfices, qui, elle s’opère sur les activités commerciales.

Autre point : il annonce le lancement d’un second appel à projet, avec la création de deux nouveaux « anneaux », permettant l’amarrage de nouvelles péniches et de « trouver des solutions à ceux qui sont en difficulté ».

En clair, ça tangue du côté de la majorité municipale sur ce projet, motivé par des logiques purement financières, qui avait été concocté par les élus locaux en toute opacité. Nos idées conçues en lien étroit avec les animateurs de ces péniches avancent, nos arguments portent. La mairie est contrainte de revoir sa copie. Raison de plus pour rester mobilisés dans cette bagarre pour le maintien des péniches culturelles et pour une vraie concertation des acteurs et du peuple du 19e autour de ce sujet d’intérêt général qui engage notre quotidien.

Pour en savoir plus, reportez-vous au dossier sur les péniches culturelles.