La caravane insoumise des droits numériques dans nos quartiers

Pour connaître ses droits et les utiliser, rencontrez la Caravane des droits numériques de la France insoumise, samedi 2 décembre, 14h/18h, Métro Danube.

La plupart d’entre nous ont des ordinateurs, parfois sous la forme de téléphones. Souvent, nous utilisons internet avec. Mais les multinationales tentent de contrôler le monde numérique. Il est l’heure pour chaque utilisateur du numérique de connaître et de défendre ses droits ! Comment faire un bon mot de passe ? Mon employeur a-t-il le droit de lire mes mails au travail ? Puis-je acheter un ordinateur sans débourser 100€ de packs ? Pour connaître ses droits et les utiliser, rencontrez la Caravane des droits numériques de la France insoumise.

Une caravane des droits numériques, pourquoi faire ?

Il s’agit de prolonger la dynamique de l’accès aux droits… en l’étendant à de nouveaux terrains, comme le numérique et de toucher les jeunes (en demande de maîtrise de leur souveraineté numérique) ainsi que les personnes au contraire qui ont le plus de difficulté avec l’outil numérique. Enfin, cette caravane vise à sensibiliser à l’usage des logiciels libres et faire valoir ses droits face à Linky. Des modèles de courrier, directement adaptés et signés pour refuser l’installation de compteurs Linky, seront distribués.

Qu’est-ce qu’un logiciel libre ? 

Il s’agit d’un logiciel que tu peux installer gratuitement, qui accomplit les mêmes fonctions que les logiciels payants… mais qui est contrôlé par des développeurs indépendants des multinationales !

Pourquoi préférer le logiciel libre ?

Car c’est dommage de dépenser de l’argent pour rien : ils sont plus performants que les logiciels payants, car des gens partout dans le monde les améliorent en continu. – Car en plein scandale des Paradise Papers, nous ne voulons plus utiliser des logiciels qui enrichissent des entreprises spécialistes d’évasion fiscale !

Car les grandes entreprises analysent nos informations et nos données : elles nous ciblent sur nos boîtes mail privées pour nous vendre des produits, orientent le contenu de nos recherches sur internet, et constituent des fichiers de gens honnêtes !

Car ils ne nous espionnent pas, ne nous imposent pas de limites, ne recueillent pas d’information sans notre consentement : les usagers sont au commande ! – Car des dérives dangereuses ont cours, comme la revente d’informations financières à des banques, ou bien de noms de personnes malades à des laboratoires pharmaceutiques.

Que puis-je faire en logiciel libre ?

Presque tout ! Pour surfer sur internet : plutôt Mozilla Firefox qu’Internet Explorer ou Google Chrome. Pour écrire : plutôt LibreOffice que Word. Pour collaborer : plutôt Framapad que Google Drive. Pour regarder des vidéos : plutôt VLC que Windows Media Player. Quant à la retouche des images : plutôt Gimp que Photoshop !